Les 18 dates clés qui ont marqué l’histoire du whisky écossais

Les 18 dates clés qui ont marqué l’histoire du whisky écossais.

Influencé par les hommes, le climat mais aussi les guerres et des décisions politiques, l’histoire du whisky écossais n’a pas toujours été un long fleuve tranquille. Voici une proposition non exhaustive de 18 dates qui ont façonné le fameux Scotch Whisky.

1494
C’est l’année où l’on fait pour la première fois allusion à une eau-de-vie distillée à partir d’orge malté. En effet, cette référence apparaît dans un registre fiscal pour l’achat de 1200 kg de malt pour la production d’acqua vitae pour le compte du roi d’Écosse. 

 

1644
Le parlement écossais taxe pour la première fois le whisky. 

 

1757-1760
Durant cette période, aucune production de whisky à cause de très mauvaises récoltes. 

 

1781
Il est dorénavant interdit de distillé soit même son whisky

 

1784
Est voté le « Wash Act » qui divise l’Écosse en deux grandes zones de productions : les Highlands et les Lowlands avec un ligne imaginaire de Greenock à Dundee. 

 

1816
Est voté le « Small Still Act » qui abolit les deux zones de productions précédemment citées (Highlands et Lowlands). En plus de cela, cet loi permet aux petits producteurs de sortir de leur clandestinité passant ainsi de 36 à 125 distilleries de whisky. 

 

1823
La loi « The Excise Act » veut combattre la contrebande en supprimant aux distillateurs certaines taxe telle que la taxe d’entreposage et d’export. 

 

1826
Invention de l’alambic à colonne tel que nous le connaissons par Robert Stein. 

 

1830
L’irlandais Aeneas Coffey améliore l’alambic et permet ainsi la production d’un whisky totalement différent des whisky écossais. Le whisky irlandais est né !

 

Années 1860
Durant cette période a été assemblé pour la première fois un whisky à base de malt et de grain : le Green Stripe

 

1870-1890
Un puceron appelé phylloxera a détruit l’immense majorité des vignes françaises, le Cognac a donc totalement disparue des salons anglais boostant de manière sans précédente les ventes de whisky. 

 

1877
Fondation en Écosse de l’entreprise The Distillers Company (DCL) qui deviendra plus tard Diageo, aujourd’hui numéro 1 mondial des ventes de spiritueux. 

 

1898
L’entreprise Pattison, Elder & Co, plus gros assembleur de whisky du Royaume-Uni, cesse toute activité entraînant dans sa chute de nombreuses distilleries trop dépendantes de celui-ci. Une grave crise économique surgit suite à cela. 

 

1916
Le gouvernement britannique introduit une mesure obligeant les distillateurs de moins produire et de réduire le taux d’alcool de 43 à 40 %. Il précise aussi que la durée minimum de vieillissement sera de 3 ans.

 

1917
Durant la première guerre mondiale, la production de whisky a fortement baissé à cause de la pénurie de malt. 

 

Années 20
La prohibition aux USA et la Grande Dépression conduit à la baisse de production et à l’explosion du commerce illégal. 

 

1933
Fin de la prohibition acté par le président Roosevelt. En déclarant, « se dont l’Amérique à besoins maintenant, c’est un verre »

 

1957
Création d’une nouvelle distillerie depuis 1900 : Glen Keith Distillery 

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,