#RestezChezVous Livraison à domicile offerte à partir de 130€

A la découverte de nos vins Bio français

vin bio

Le vin BIO a désormais acquis ses lettres de noblesses. Alors halte aux idées préconçues ! Le vin BIO est issu d’un véritable savoir-faire. Il est bon, peut se conserver et reste abordable.

Petite visite guidée au cœur du vignoble BIO français. 

Le vin Bio c’est avant tout une question de valeurs et de respect :

 

Nés de la volonté de respecter la terre et la santé de ceux qui la travaillent, les vignobles Bio se développent depuis plus de 40 ans, en particulier sur ces cinq dernières années, où leurs surfaces ont quasiment triplé. Et c’est sans surprise que l’on retrouve en tête de liste des surfaces viticoles BIO le Languedoc-Roussillon, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Aquitaine. Ainsi, afin de préserver l’environnement et les hommes, différentes techniques ont été mis au point pour remplacer l’utilisation des produits chimiques de synthèse :

-         les herbicides utilisés contre « les mauvaises herbes » sous les vignes, sont remplacés par un désherbage mécanique ou manuel. Ou par la plantation de mélanges florifères qui attirent les insectes auxiliaires afin de lutter contre les nuisibles.

-         La fertilisation de la terre s’opère par l’ajout de composts équilibrés.

-         La vigne est protégées des maladies grâce au cuivre et au souffre (seuls minéraux autorisés)  et non par des pesticides de synthèses. Pour limiter le nombre de traitement et réduire les doses appliquées, les viticulteurs redoublent de vigilance et d’observation. Certains utilisent également du purin de plantes, comme le purin d’orties.

-         Certains viticulteurs et vignerons vont encore plus loin en adoptant des méthodes issues de la biodynamique (préparations spécifiques, prise en compte des influences cosmiques, …)

vin Bio 3

Le vin Bio, un savoir-faire de plus en plus reconnu.

 

Autrefois signalés par la mention « vin issu de l’agriculture biologique » les vins Bio s’affirment entant que tels depuis août 2012, avec l’instauration de la nouvelle réglementation qui apporte plus de garanties aux consommateurs. Ainsi, de la vigne à la bouteille, le vin Bio répond à un cahier des charges strict, impliquant à la fois la viticulture et les techniques et outils de vinification. Les processus de transformation du raisin en vin sont réglementés de manière à obtenir un vin plus « naturel » possible.

-         le vin ne peut être chauffé à plus de 70°C.

-         la liste des intrants autorisés a été fortement réduite.

-         les doses maximales de sulfites ajoutés sont nettement inférieures à celles des vins conventionnels…

 

Et n’en déplaise aux détracteurs, on peut produire du vin de qualité organoleptique égale voire supérieure à celles d’un vin conventionnel à des prix tout à fait abordables. Tout en respectant la Nature et les Hommes comme en témoigne le nombre important de médailles et prix renommés décernés à des vins Bio. 

Enfin, le choix du vin est avant tout une affaire de goût et de plaisir.

 

Le vin est l’un des piliers de cet « art de vivre à la française » sacralisé par l’UNESCO en 2010 où l’on apprécie avant tout de déguster un bon produit, de préférence issu du terroir, en famille ou entre amis. C’est l’essence, du plaisir du goût, de l’harmonie entre l’être humain et les production de la Nature.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,