#RestezChezVous Livraison à domicile offerte à partir de 130€

Ardbeg dévoile ses étonnantes conclusions après avoir envoyé du whisky dans l’espace.

La distillerie Ardbeg réputée pour ses whiskies parmi les plus tourbés au monde a eu la folle idée d’envoyer dans l’espace du whisky et de le comparer à celui rester sur le plancher des vaches.

En 2011, une fiole contenant du whisky provenant de la distillerie a été expédié sur la station internationale afin d’étudier les effets de la gravité sur le whisky. Pendant ce temps là, une autre fiole est restée sagement sur terre à continuer à vieillir comme si de rien n’était.
La fiole a pris place à bord d’une fusée Soyuz située à Baikonour au Kazakhstan.   

Au bout de trois longues années l’échantillon est ramené sur terre, où les responsables de la distillerie on pu constater une différence notable lors de la dégustation. Les arômes et le goût ont en effet évolué différemment que l’échantillon resté sur terre. 

 

Pourquoi Ardbeg réalise-t-il une t-elle expérimentation ? 

La distillerie a imaginé cette expérimentation afin de pouvoir étudier l’impact d’une faible gravité sur le comportement des terpènes. Il s’agit d’un élément chimique à l’origine des saveurs que l’on retrouve dans notre alimentation, le vin et le whisky. 

 

Notes de dégustation entre les deux fioles de chez Arbeg : 

Fiole restée sur terre

Fiole expédiée dans l’espace

L’échantillon présentait un arôme boisé, rappelant le style Ardbeg vieilli, avec des notes de cèdre, de fumée douce et de vinaigre balsamique vieilli, ainsi que des raisins secs, du caramel au beurre, de la vanille et des oranges brûlées.

 

En bouche, ses saveurs boisées balsamiques brillaient, avec un fruité lointain, des notes de charbon de bois, conduisant à une longue finale persistante, avec des saveurs de fumée douce, de goudron et de caramel crémeux.

Son arôme intense présentait des notes fumée, de caoutchouc et de poisson fumé, accompagnés d’une note curieuse et parfumée, comme la violette ou le cassis, et de puissantes tonalités boisées, produisant un arôme charnu.

 

Le goût était très concentré, avec des fruits fumés tels que les pruneaux, les raisins secs, les prunes et les cerises sucrées, de la fumée tourbée, de la menthe poivrée, de l'anis, de la cannelle et du bacon fumé ou du jambon fumé. L'arrière-goût est intense et long, avec des notes de bois et fumée caoutchouteuse.

Untitled-5

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,